Visite aux Galeries Lafayette Maison

Aiguillée par un article de CDéco, je suis allée faire un tour aux Galeries Lafayette Maison. J’avais 2 idées en tête : explorer, trouver des inspirations, voir les tendances par moi-même, et tester chaises et canapés, parce que c’est bien joli de voir des images mais il faut s’asseoir pour savoir si c’est confortable.

Tendances

A travers les différents espaces, on retrouve les tendances comme des lignes directrices :

  • les matières naturelles (bois brut, rotin, plantes…)
  • les formes rondes,
  • le velour,
  • le vert canard et les rouges terracotta, orange etc.

Je vous présente les espaces dans l’ordre où je les ai visités, puis ma sélection d’articles favoris.

Un espace plantes vertes

Pourquoi acheter ses plantes ici plutôt que dans une jardinerie ? La sélection est assez originale, on retrouve toute les plantes tendance, des cactus mini et grands, des ZZ, des Sansevieria (langues de belle-mère). Il y a un joli choix de pots et autres supports, forcément avec des formes rondes et des paniers en rotin.

J’aime beaucoup cette plante à grandes feuilles lignées de rose (Calathea?). La ZZ plante m’a semblée plus jolie en réalité qu’en photos. La plante retombante est trop maigrichonne à mon goût (Ceropegia).

Le stand peut donner des idées, mais les noms des plantes ne sont pas affichés, et les prix ne sont pas intéressants. N’importe quelle jardinerie m’offrira un plus large choix et des prix plus bas.

Les salons mis en scène

Outre les tendances attendues, je remarque l’abondance de coussins qui invitent à s’asseoir et sont parfois indispensables à une bonne assise. Autre tendance que je n’avais pas autrement relevée : les tables basses se multiplient souvent avec des gigognes (véritables ou imitations). Le bout de canapé se multiplie de la même façon.

Les luminaires

Le choix est très varié, mais j’aime particulièrement les suspensions et les appliques aux formes rondes.

Luminaires exposés aux Galerie Lafayette, août 2019

Ma sélection de canapés

J’ai testé une bonne partie des canapés du magasin. Certains étaient vraiment trop profonds : je ne comprends pas l’intérêt d’un dossier s’il est à 20 cm de mon dos. Même un bon coussin ne peut pas corriger ce défaut.

Je préfère les canapés assez fermes. Certains sont bien mous, c’est vrai que c’est confortable pour faire une bonne sieste, mais c’est tellement difficile d’en sortir ! Ceux qui ont des problèmes de dos risquent de ne pas apprécier.

Enfin, côté pratique, je dois dire que je fais attention aux pieds du canapé : si l’aspirateur (ou le robot) passe en dessous, c’est quand même nettement mieux ! Et si on peut le déhousser complètement pour le laver, c’est aussi bien pratique.

Je regarde la taille et la couleur, mais ce sont presque des détails : la plupart des canapés se déclinent en plusieurs tailles et couleurs donc le choix est assez large.

Canapés mis en scènes aux Galerie Lafayette, août 2019

Canapé Lusso, Pomax

Un bon canapé 2 places, ferme, confortable. Le petit coussin n’est pas de trop. Le problème ? L’entretien n’est probablement pas trop facile (« S’il est taché, il suffit de faire passer dessus une peau de chamois humide pour le nettoyer. »). Environ 1,5m de large pour 76cm de profondeur, il a l’avantage d’être compact.

Canapé Lusso 2 places, Pomax, sur La Redoute, 725€

Canapé Oscar, AM.PM

Dans le même style que le précédent, mais avec des coussins déhoussables pour le dossier, et une forme d’accoudoirs un peu moins arrondies. Le problème de nettoyage est donc le même que pour le précédent. Les pieds à 17 cm du sols garantissent le passage de l’aspirateur.

La version 2 places est plus profonde que le Lusso, avec 1,45m de large et 1,03m de profondeur. Une différence non négligeable dans un petit espace !

Canapé Oscar, AP.PM sur La Redoute. Existe en 2 places à 1490€

Canapé Bohême, Madura

Je ne suis plus sûre que c’était bien ce canapé-là mais il ressemble suffisamment. J’étais bien assise aussi. J’aime bien le lin. Le lavage risque d’être un problème cependant si la housse ne s’enlève pas (ce qui semble encore être le cas). Un inconvénient : il va jusqu’au sol… nid à poussière potentiel. Un avantage : c’est le moins profond des 3 canapés, avec seulement 64cm de profondeur, pour 1,60m de large.

Canapé Bohême, Madura, 1599€

Si on intègre le prix dans les critères, le choix semble évident…

Ma sélection de fauteuils

Là je dois dire ma sélection est un peu arbitraire. Je n’ai pas testé beaucoup de fauteuils, mais ces trois là étaient tout-à-fait confortables (avec un coussin pour le rotin). J’ai aussi testé le fauteuil Ottoman de Cinna, un fauteuil design pivotant plutôt sympa et confortable aussi, mais le prix n’est pas franchement abordable (je n’ai pas regardé en magasin, mais je le vois à 1800€ au Printemps !).

Je ne suis vraiment pas décidée sur le style du fauteuil que je mettrai dans mon salon…

Le fauteuil William vu aux Galeries Lafayette Maison, 2019

Ma sélection de chaises

Encore une fois je teste diverses matières. Le rotin autour de la table, pourquoi pas ? Ce petit fauteuil est bien confortable, même sans coussin. Le velours a l’avantage de la douceur. J’aime le bois, et en voyant la chaise en chêne je me suis demandée si elle serait trop dure. J’ai aimé son assise, mais c’est vrai qu’un léger coussin ne ferait pas de mal.

Les chaises Disthène et Labidy sont associées aux chaises Ivy autour d’une table en chêne massif Théadora, env. 1700€ . Les chaises Tibby sont avec une table de bistrot Lixfeld avec un magnifique plateau en jade (539€)

La mise en scène des chaises nous rappelle les tendances : des matières naturelles (sets de table en jute), une plante, des miroirs ronds…

Sur le site de La Redoute, nouvelle association de la chaise Labidy à la table Théadora.

Malheureusement les chaises de bureau n’étaient pas disposées de façon à pouvoir les tester facilement. Je n’ai pas essayé les chaises autant que les canapés, mais j’ai été rassurée : en général elles étaient toutes confortables.

Conclusion.

La visite a été fructueuse : j’ai fait le plein d’idées, j’aime pas mal le style des canapés proposés, et même on a des assises confortables ! Evidemment aux Galeries Lafayette je ne m’attendais pas à des petits prix, et c’est effectivement là que le bât blesse. J’espère seulement que les prix ne descendent pas au détriment du confort !

Mes sélections ne tiennent pas compte des couleurs… je pense que je déciderai de cela plus tard, probablement en commençant par le canapé !

Et vous, quelle est votre stratégie pour faire des repérages dans les magasins ?

Publicités

Revue de presse #3 – août 2019, 1ère quinzaine

Quelques jours de retards pour cause de vacances, mais je n’ai pas oublié de surveiller les blogs et autres publications décos.

Inspiration.

CréaTheo, designer en herbe – Joli place nous fait découvrir ce jeune créateur, et je vous conseille d’y jeter un coup d’oeil :-). Je retiens l’idée de l’hôtel à insectes pour mon jardin.

Une déco avant-gardiste et écolo grâce au liège – Le liège est une matière naturelle isolante. Homify met en avant les produits proposés par le spécialiste Go4Cork. Je ne suis pas 100% convaincue mais je retiens l’idée, au moins comme isolant, éventuellement pour le classique tableau d’affichage.

15 Idées pour Adopter les Fleurs Séchées en Déco – On reste dans les matières naturelles avec Homelisty qui nous donne des idées pour mettre des fleurs séchées. Pour ma part autant j’aime l’effet autant j’ai l’impression que ça reste des nids à poussière… peut-être ai-je tort ?

La fleur séchée sous toutes les coutures — image Homelisty

5 raisons d’adopter une porte coulissante dans notre intérieur – Vu que je pense déjà à la verrière, pourquoi ne pas l’associer à une porte coulissante ? Je pense très concrètement au gain de place que cela pourrait permettre…

[Idée déco] Le carrelage écaille pour une dose d’originalité dans votre décoration – Les formes géométriques sont tendance. Cocon décoration suggère de jouer sur la forme du carrelage et de tester… les écailles. Why not?

Déjà vu.

Verrière : les 6 erreurs à éviter + Cuisine avec verrière : 6 raisons d’installer cette cloison – On peut dire que c’est *la* tendance dont tout le monde parle. Maison & Travaux publie deux articles sur le sujet cette quinzaine. Pour être honnête, on a l’impression que tout a déjà été dit. Faut-il vraiment tout un article pour dire que c’est une bonne idée d’investir dans de la qualité ?

Pratique.

Une maison au style campagne chic – Joli place nous propose une sélection d’articles dans le style campagne chic. J’apprécie les couleurs pastel et les matières naturelles.

Îlot de cuisine en bois déniché par Joli Place.

Les avantages d’avoir un poulailler dans son jardin – pourquoi ne pas adopter une poule ou deux ? Cet article pratique détaille pourquoi et comment choisir un poulailler. En pure citadine, je ne suis évidemment pas du tout prête pour faire le saut, mais je garde l’idée dans un coin de ma tête. Et vous, ça vous dirait ? Une expérience à partager ?

Miam les oeufs frais ! Merci Brico Art Déco.

Si jamais vous connaissez d’autres blogs décos avec des articles intéressants, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires. Et si vous avez aimé cet article, merci de le partager, ça me motivera à en écrire d’autres.

Revue de presse #2 – Juillet 2019, 2e quinzaine

J’ai repris l’usage de feedly pour suivre quelques blogs, et donc en 15 jours, les articles ne manquent pas ! J’ai essayé de sélectionner et trier ceux que j’ai trouvé le plus intéressant et que j’aurais probablement envie de relire plus tard.

Inspiration.

Chez Muriel, fondatrice de l’Atelier du petit parc – Le blog « Une hirondelle dans les tiroirs » nous fait découvrir une jolie maison.

Pierre calcaire : 6 façons de l’adopter chez soi – Maison et travaux nous donne des idées pour utiliser cette matière naturelle. Ils disent que c’est facile à entretenir, mais je me demande quand même si c’est aussi facile à laver (est-ce que je peux enlever facilement mes taches de café ?).

Comment choisir vos rideaux ? – C’est la dernière chose à laquelle on pense, mais c’est quand même bien d’y penser… BricoArtDéco relève plusieurs aspects pratiques et déco dans le choix des rideaux.

[ Tendance déco ] Le rotin, stop ou encore ? – Turbulences déco nous offre un article de grande qualité et très complet sur le rotin. Vous apprenez tout sur la matière, son origine, ses qualités, ses variantes et comment l’acheter. Et le conseil déco avec lequel je suis tout-à-fait d’accord : pas la peine d’en mettre partout. Gardez votre style, mais choisissez une ou deux belles pièces en rotin si elles vous inspirent. C’est plus facile avec une chaise ou un fauteuil.

Le fauteuil rotin de base @Turbulences déco

Déjà vu.

Créer une belle salle à manger avec un petit budget – Le blog canadien Déconome nous donne plein de conseils pratique pour aménager une jolie salle à manger. Parmi les conseils pour dynamiser la pièce, il y a : les chaises dépareillées, évidemment !

Pratique = Tour des magasins

Plusieurs articles faisaient le tour des nouveautés dans les magasins maison et décoration. C’est là qu’on retrouve vraiment les tendances du moment : le rotin, le rouge terracota, par exemple, mais avec des variantes.

Joli Place fait le tour de La Redoute, en mettant en valeur trois thématiques : New seventies, Rustic summer, et Indigo factory. Je ne sais pas quelles sont leurs sources, car les idées déco sur le site La Redoute sont encore celles de 2018 (voir aussi l’url là), mais en tout cas les produits sont déjà en vente.

Indigo factory – trop industriel pour moi mais j’aime bien les couleurs.

Déco idées fait le tour de Casa, là aussi avec trois thématiques aux consonnances tout aussi anglo-saxonnes : Spice, Bubble, Silence.

Enfin, Homelisty nous fait la liste de ses magasins préférés. Il y en a beaucoup, mais l’article est très bien fait, il y en a pour tous les besoins (rangement, décoration, bricolage…) et pour tous les goûts. Il n’y a pas qu’Amazon où acheter et c’est bien de varier les sources ! (disclaimer : je boycotte Amazon). Il y a plusieurs enseignes que je ne connaissais pas, ça me donne envie d’aller les visiter !

Si jamais vous connaissez d’autres blogs décos avec des articles intéressants, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires. Et si vous avez aimé cet article, merci de le partager, ça me motivera à en écrire d’autres.

Tendance déco : les chaises dépareillées

Voilà une tendance que j’aime beaucoup : les chaises dépareillées autour de la table à manger. Je ne vais pas vous expliquer comment bien les dépareiller, il y a déjà plein d’articles pour cela, et au fond… vous faites comme vous voulez. À vrai dire, encore une fois, la tendance n’est pas nouvelle (voici un « comment faire » de 2014, mais pour cette fois Google Trends ne m’a pas donné de joli graphe).

Pourquoi j’aime cette idée ?

Difficile à dire d’emblée, mais j’aime bien le côté vivant et désordonné que cela peut donner à une pièce sans la charger de décoration et de bibelots.

J’y vois aussi plusieurs côtés pratiques :

  • cela permet d’avoir des chaises de différentes tailles pour s’adapter aux différentes morphologies de ceux qui s’asseoient autour de la table,
  • cela permet de récupérer des chaises ici et là sans se dire que ça va casser tout le style d’une série de chaise identiques,
  • et donc cela permet d’économiser quelque peu,
  • cela évite de stresser au cas où LA chaise qu’on a choisie n’est finalement pas très confortable : sur 6 chaises différentes, il y en a forcément une sur laquelle je préférerai m’asseoir au bout d’un certain temps,
  • dans la même veine, si plusieurs modèles me plaisent, il n’y a plus à choisir :-),
  • il est facile de s’adapter à différents styles de décoration,
  • en mettant dans le mélange un banc ou des tabourets, on peut facilement gagner de la place pour quelques invités de plus !

Bref, je ne vois que du bon dans cette idée !

Comment je m’y prépare ?

Malheureusement il est encore trop tôt pour moi pour acheter (la maison n’étant pas encore acquise !), mais j’ai commencé à chiner des idées sur Pinterest, LeBonCoin et divers sites marchands. Quelques exemples :

Le BHV a plein de jolies chaises… mais ce n’est pas donné (par exemple 160€ pour ces deux chaises La Redoute)
Maisons du monde a aussi un joli choix, j’aime bien cette chaise Bistrot, en rotin et chêne, à 100€ quand même. Il y en a des moins chères, mais compter 40€ par chaise en général.
Je n’ai pas encore tellement regardé Ebay, mais sur LeBonCoin vous pourrez faire quelques affaires. Cette chaise par exemple est à 15€.

Je vais presque être triste si finalement je récupère un lot de chaise assorties comme il est possible que ça arrive. Je me prépare déjà à les revendre pour pouvoir dépareiller :D. Je réfléchis aussi à mettre une banquette…

Et vous, est-ce que vous avez testé ? Est-ce que vous y voyez des inconvénients à l’usage ?

Je traque idées et jolies chaises en vente (ou moins jolies, pour comparer les prix), sur mon tableau Pinterest ! Suivez-le si ça vous intéresse.

Revue de presse #1 – Juillet 2019, 1ère quinzaine

Je tente l’exercice : chaque quinzaine, je fais une sélection des meilleurs articles déco trouvés sur le net — selon mon point de vue.

Inspirations.

Sand Inspirations for My Latest MoodBoards – La blogueuse Ilaria Fatone partage ses inspirations mai-juin, avec de jolis moodboards aux couleurs crème & sable . J’aime. L’article est bilingue français-anglais ;-).

[Slow intérieur] Comment utiliser la couleur dans un intérieur minimaliste ? Julie, du blog Cocon – Décoration & Vie Nomade, nous donne quelques idées pour ne pas mettre du blanc partout (même si on aime sa luminosité !). Je n’aime pas les styles surchargé, mais il faut donner un peu de vie à nos pièces, on est d’accord.

4 questions à Chloé, co-fondatrice de Crème Brussels – Les restaurants optent souvent des décorations d’intérieurs qui créent des ambiances marquées. Déco Idées interviewe une entrepreneuse qui ouvre un restaurant Australien en Belgique – avec une ambiance naturelle source d’inspiration, mais aussi quelques bons plans adresses.

Les grandes plantes d’intérieur, l’élément clé pour mettre en valeur votre déco – J’aime beaucoup les plantes vertes, grandes ou petites. Alors quand on me propose d’en mettre partout… je ne dis pas non. Ceci dit je ne suis pas sûre de vouloir pour autant transformer ma maison en mini-jungle. Les inspirations proposées ici par Elle-Déco sont souvent assez simples. Par exemple, la plante sera mise en relief sur un fond très clair.

Déjà vu.

13 idées pour utiliser le papier-peint en décoration – Des idées papier-peints assez précises, je trouve que 13 c’est beaucoup mais on retiendra une idée récurrente : utiliser le papier peint sur une zone relativement petite et non sur tous les murs d’une pièce. Je suis d’accord, d’ailleurs c’est le conseil que je donnais aussi dans un billet précédent

Pratique.

Le pot de fleurs composteur des Transfarmers – Comme son nom l’indique, un pot en deux parties, composteurs + pot de fleur. Une bonne idée pour mettre dans la cuisine. Je suis pas sûre que ce soit suffisant pour absorber tous mes déchets compostable, mais j’aime beaucoup l’idée, et en plus il est plutôt joli.

20 luminaires soldés qui font leur effet – Joli place a fait pour nous le tour des soldes et nous livre une sélection de luminaires chez lightonline. De belles inspirations, qui nous rappellent aussi que de beaux luminaires, ça se paie ! Raison de plus pour profiter des réductions du moment (jusqu’à 80%).

Comment entretenir les électroménagers d’une cuisine ? – Si jamais on l’avait oublié, Maison&Travaux nous rappelle que oui, entretenir son matériel permet de prolonger sa durée de vie. Avec quelques conseils bien pratiques, à retenir. Où l’on utilise massivement le vinaigre blanc, ô surprise.

Cet article vous a plus ? Likez, pinnez, et dites-moi en commentaire ce qui vous a le plus intéressé, si vous préféreriez un autre format, quelle fréquence de publication, etc.

Tendance déco 2019 : la verrière

Histoire.

La verrière en bois

La verrière n’est pas une nouvelle tendance. En 2010, l’idée existe mais n’est toutefois pas encore tendance. Dans cet article de maison à part, la verrière semble une innovation et ce choix « insolite ». Par contre, un article de 2012 relève déjà la tendance en Europe. Cet article de déco.fr en 2013 confirme le boom. Année après année, la verrière évolue et se diversifie.

Une courbe est parfois plus claire qu’un long discours. Si on se fie aux recherches Google associées, on observe que la verrière est effectivement bien installée dans les tendances depuis 2017.

Google Trends

En 2019, la verrière est toujours bien présente, elle s’adapte au style authentique et sera donc plutôt en bois. Ça tombe bien, j’ai envie de mettre du bois plein ma maison :-).

Principe.

Extrêmement simple. Entre cuisine indépendante et cuisine américaine, la verrière permet de séparer matériellement la cuisine tout en gardant une ouverture sur la pièce à côté. Elle n’a donc pas les défauts de la cuisine ouverte, notamment d’envoyer les odeurs par toute la maison, comme le relève si bien cet article de côté-maison. Elle en garde cependant les principaux avantages, à savoir l’agrandissement de l’espace, la luminosité, la communication visuelle.

Style.

Initialement en fer noir et associée au style industriel, la verrière s’adapte maintenant à d’autres styles, par exemple scandinave ou campagne-chic. Elle est particulièrement flexible : totale ou partielle, en acier, en bois, en aluminium, naturelle, en noir, en blanc, avec des carreaux de vitres de toutes les tailles possibles. On peut l’associer à une porte coulissante. Elle n’est pas réservée à la cuisine. D’ailleurs, on la trouve assez souvent dans les suites parentales pour séparer la chambre de la salle de bains. Personnellement je trouve ça un peu bizarre. J’avais déjà eu une vitre comme séparation dans une chambre d’hôtel et j’avais dû me convaincre intellectuellement que ce n’était pas un problème pour mon intimité, étant seule dans la chambre.

Verrière intérieure en bois pour un espace cosy parfaitement organisé
Verrière intérieure en bois pour un espace cosy parfaitement organisé
Verrière intérieure en bois pour un espace cosy parfaitement organisé

Prix.

Le coût d’installation d’une verrière varie de quelques centaines à quelques milliers d’euros selon la qualité des matériaux, le nombre de panneaux, et selon que vous faites appel à un spécialiste ou non pour l’installer.

Par exemple, pour une verrière de 3 panneaux, on a déjà pas mal de différence à l’achat :

  • Bricorama : 189€ (dimensions : L. 112,3 x h. 108 cm) en bois et vitrage synthétique
  • Leroy Merlin : 379€ (dimensions : L. 93 x h. 130 cm) en aluminium et vitrage en verre
  • Lapeyre : 615€ (dimensions : L. 100 x h. 120 cm) acier et vitrages feuilletés Saint Gobain

Pour se lancer à bas coût, Internet vous offre bien sûr une palanquée de tutos verrières DIY.

En résumé, Avantages / inconvénients.

+ La lumière partagée entre les deux pièces séparées
+ Pouvoir garder un œil sur le séjour tout en cuisinant
+ Le côté décoratif / tendance qui valorisera la maison
– Des travaux supplémentaires non négligeable, surtout sur un mur porteur
– La verrière n’assure pas l’isolation phonique ni thermique
– Probablement plus d’entretien qu’un simple mur !
– De la place en moins pas de meubles haut ou de buffets à cet endroit.

On verra après avoir dégagé un peu les arbres, et en ouvrant bien tous les volets. Mais si notre salon manque de lumière, je crois que l’ouverture sur la cuisine ne sera pas une option. Et dans ce cas, je préfèrerai installer la verrière. Je vous donnerai les nouvelles dans quelques mois…

Si vous avez aimé cet article, faites-moi signe en réagissant dans les commentaires. Et profitez-en pour suivre mes idées déco pour la cuisine sur Pinterest ;-).

Tendances déco 2019 : le papier peint panoramique

Parmi les tendances déco de cette année, le papier peint panoramique est celle qui m’a le plus surprise. Je ne suis pas trop maximaliste, et je déteste l’idée de surcharger une pièce avec un papier peint avec de grands motifs. Et pourtant… il y a certes un certain charme dans ces papiers peints qui font voyager, et je ne renonce pas à y trouver de l’inspiration.

Du coup je suis allée chiner des idées ici et là. Ce n’est pas le choix et les idées qui manquent. Voici quelques inspirations, à prendre ou à laisser.

1 La salle de bain plongée dans la nature. La tendance est à y mettre beaucoup de plantes vertes. Voilà une alternative simple. Aller ça se tente non ? Chiche ?

2 Le salon colonial. Je ne vois pas d’autre terme pour décrire ces papiers peints de style vintage, si désuets. Je les vois très bien associés au velours ou aux cannages, qui reviennent en force. C’est mignon, peut-être que ça passe dans un manoir, mais chez moi, je dis non.

3 Agrandir la pièce de vie avec une vue nature. C’est bien connu, les paysages naturels aident à nous détendre. Pourquoi ne pas se donner la possibilité de poser son regard sur une forêt, ou une montagne grandeur nature, en restant dans son canapé ou son lit ? J’aime assez mais je crains que ça ne marche pas dans une pièce de moins de 50m².

4 La carte, comme une invitation au voyage. Plus simplement, c’est tellement utile d’avoir un globe ou une carte du monde à portée de main ! Quand on reçoit des amis, tous peuvent nous expliquer d’où ils viennent. Encore une fois, je m’abstiendrai sur ce coup-là, et je me rabattrai probablement sur le globe.

5 Le trompe l’oeil habille le séjour de façon originale. J’aime bien l’exemple de la bibliothèque, mais je préfère tellement l’avoir en vraie que je n’imagine pas appliquer un tel papier peint en pratique. De fausses briques ou de fausses pierres peuvent venir appuyer un style industriel ou campagne-chic de façon peu coûteuse.

Attention, en pratique, le papier-peint paysage ne s’adapte pas toujours aux dimensions de votre pièce. Consultez bien les spécifications techniques.

Bien sûr la tendance papier peint n’est pas que sur la version panoramique. Quelques sites décrivent les variantes de la tendances selon les graphismes et les couleurs.

Par crainte d’assombrir la pièce, d’écraser le reste de la décoration, ou de m’en lasser avec le temps, voici le conseil que je me donne : ne l’utiliser qu’à un ou deux endroits dans la maison, sur des murs autrement nus ou difficile à meubler.

Je vous dirai si je franchis le pas. Et vous, avez-vous osé tester ces nouveaux styles de papier peints ?

En attendant, vous pouvez retrouvez toutes mes inspirations papier-peints sur mon sous-tableau Pinterest.

5 limites de Pinterest

J’aime beaucoup Pinterest pour récupérer des inspirations déco, mais quand il s’agit d’organiser ses idées, j’y vois pas mal de limites.

1 L’organisation en tableaux & sous-tableaux ne permet pas facilement d’avoir des thèmes transversaux. Je préfère avoir un système de tags.

2 L’image est le point d’entrée, mais c’est souvent le seul intérêt de l’épingle. Comment distinguer entre les simples épingles où l’image est toute l’inspiration, de celles dont le texte a un intérêt, et de celles pour lesquelles c’est surtout le lien associé qui est à retenir ?

3 Le système de commentaires est relativement peu utilisé et n’aide pas du tout à organiser.

4 Il y a un nombre incalculable de « clickbait », des épingles aux titres accrocheurs… poussant parfois le ridicule jusqu’à faire des listes de choses sans aucune concision.

5 Les listes sont suffisamment mauvaises en texte. Pinterest regorge de vidéos qui alignent des « trucs ». Impossible de marquer une idée de façon individuelle quand elle est présentée de cette manière.

Pourquoi j’écris ce blog

Après tout, il y a bien assez de blogs non ?

J’écris d’abord pour mettre mes idées en ordre. Écrire aide à m’organiser.

J’écris publiquement parce que cela m’oblige à écrire clairement, et parce qu’il est possible que cela intéresse quelqu’un. Si tel est le cas, n’hésitez pas à me faire part de vos commentaires !

Je pense qu’une bonne façon de progresser est de confronter ses idées au monde. Ce n’est peut-être pas aussi important pour de la déco, mais dans ce cas le plaisir de partager est une motivation suffisante.