Le choix de la cuisine

Fin septembre, nous Ă©tions prĂȘts Ă  contacter divers cuisinistes aprĂšs ĂȘtre passĂ©s dans plusieurs magasins. Aujourd’hui, nous avons signĂ© et la commande a Ă©tĂ© envoyĂ©e Ă  l’usine. Notre choix s’est arrĂȘtĂ© sur un cuisiniste qui nous semblait donner le meilleur rapport qualitĂ©/prix. Voici notre expĂ©rience, qui n’a pas valeur de conseil d’expert 😇.

Préparation du projet

J’avais dĂ©jĂ  fait des plans, mais aprĂšs nos visites, nous sommes revenus avec des idĂ©es un peu plus prĂ©cises sur le style et les couleurs que nous souhaitions avoir. Philippe aimait bien les plans de travail fins, et surtout la pierre. Je voulais rester globalement dans des tons neutres — je prĂ©fĂ©rais Ă©viter d’avoir Ă  refaire toute la cuisine en regrettant un choix un peu trop original. Nous partons donc sur un style moderne, intemporel, avec du blanc, du beige, Ă©ventuellement des touches de gris ou de noir, ou mĂȘme de vert foncĂ©. Nous aimons bien les portes sans poignĂ©es aussi, dans le style de la cuisine « Parcelle » de Lapeyre.

J’Ă©cris un document de 11 pages, avec des photos et des plans de la piĂšce, une description de toutes nos contraintes techniques (dimensions, position de la verriĂšre, arrivĂ©e d’eau…), de nos souhaits, et quelques photos pour prĂ©ciser nos idĂ©es.

J’envoie ensuite le mĂȘme e-mail type pour les 5 magasins qui avaient donnĂ© une adresse e-mail : Ixina, Cuisinella, Schmidt, Aviva et Veneta Cucine.

Bonjour madame/monsieur,

Je vous contacte suite à notre visite dans le magasin <XX>. Nous avons réfléchi plus précisément à notre projet, dont vous pourrez trouver tous les détails dans le fichier pdf ci-joint.

Est-ce que vous pourriez nous faire une proposition d’agencement Ă  partir de ces idĂ©es ? Je reste Ă  votre disposition pour toute prĂ©cision supplĂ©mentaire.

Merci de votre attention,

<Signature>

Mon espoir est de pouvoir prĂ©parer le terrain un maximum avant de nous dĂ©placer en rendez-vous. L’idĂ©e de passer Ă  chaque fois une ou deux heures avec 5 ou 6 commerciaux successivement ne nous enthousiasme pas.

J’envoie les e-mails un dimanche soir, fin septembre. J’obtiens une rĂ©ponse d’Ixina dans la foulĂ©e (oui, oui, un dimanche soir 🙃). Une rĂ©ponse de Schmidt le lendemain. Visiblement, l’idĂ©e de prĂ©parer un projet sans rendez-vous prĂ©alable n’est pas commune — j’insiste un peu avec le commercial d’Ixina, et ça passe. Il commence Ă  nous envoyer des visuels dans la semaine. CĂŽtĂ© Schmidt, elle me demande quelques renseignements puis me dit que le dossier sera repris par une autre collĂšgue. Je relance les 3 autres magasins aprĂšs une semaine. Aviva rĂ©pond qu’ils ne peuvent pas rĂ©pondre Ă  distance, il faut un rendez-vous en magasin. Veneta Cucine rĂ©pond qu’ils travaillent sur notre projet et proposent de prendre rendez-vous pour en parler, sans donner de dĂ©tails. Pas de rĂ©ponse de CuisinellađŸ€·â€â™€ïž.

Nous commençons une petite sĂ©rie de rendez-vous : avec Ixina, Schmidt (avec un troisiĂšme vendeur), mais aussi Darty, et Lapeyre. Finalement nous annulons le RV avec Veneta Cucine, sachant que de toute façon le prix sera bien trop Ă©levĂ©. Le premier RV avec Darty dĂ©montre qu’ils n’ont pas Ă©tĂ© capables de lire notre document en entier, c’est une perte de temps et le premier devis, qui est incomplet, est dĂ©jĂ  trĂšs cher. Lapeyre ne nous aide pas vraiment. Il reste Ixina et Schmidt, avec Schmidt qui propose certaines idĂ©es intĂ©ressantes par rapport Ă  Ixina, mais des choses Ă  revoir, et un prix nettement plus Ă©levĂ©. Nous avons aussi fait des plans sur IKEA, mais nous ne trouvions pas le meuble colonne qui nous convenait chez eux.

Pendant ce temps, nous avons Ă©changĂ© de nombreux e-mails avec le commercial d’Ixina, qui rĂ©pond Ă  nos attentes, mĂȘme s’il faut parfois insister un peu. AprĂšs le RV en magasin, nous avons un projet assez satisfaisant. Nous dĂ©cidons de continuer avec eux.

Finalisation

Il y a un nombre incalculable de dĂ©tails Ă  rĂ©gler. La couleur des meubles hauts, la largeur de la hotte, le meuble sous Ă©vier pour les poubelles (on rĂ©glera celui-lĂ  plus tard finalement), comment ça va se passer pour percer la crĂ©dence en verre, pour l’Ă©vacuation de la hotte, etc, etc.

Quelques Ă©changes et un nouveau RV plus tard, nous signons avec Ixina, le 28 octobre. Mais il y a encore des dĂ©tails Ă  rĂ©gler ! Le poseur vient faire les mesures, et fait aussi ses remarques. Il nous conseille une hotte Ă  recyclage pour gagner de la place dans les meubles hauts en Ă©vitant l’Ă©vacuation. AprĂšs avoir consultĂ© Que Choisir, je vois que les hottes avec Ă©vacuation sont plus performantes et moins bruyantes. Nous prĂ©fĂ©rons donc garder l’Ă©vacuation avec un tuyau oblong (plus Ă©troit).

Un dernier RV au magasin permet de valider les dimensions pour avoir le plan technique, que l’on peut ensuite envoyer pour la commande Ă  l’usine. C’est aussi indispensable pour que Philippe puisse prĂ©parer la plomberie et l’Ă©lectricitĂ©.

Bref, nous partons comme prĂ©vu sur une cuisine contemporaine dans des tons neutres, beige et blanc, avec des portes sans poignĂ©es, et des gorges anthracites, ce qui souligne les lignes des tiroirs. Nous avons optĂ© pour un plan de travail en granit blanc đŸ€©. Le seul Ă©lĂ©ment un peu original, c’est qu’au lieu de mettre un grand frigo dans le meuble colonne, nous mettons un petit frigo et un congĂ©lateur sous l’Ăźlot, et un plateau glissant pour le petit Ă©lectromĂ©nager dans le meuble colonne.

AprĂšs quelques revirements, nous dĂ©cidons aussi de partir sur un carrelage neutre, en imitation pierre. Nous avons pensĂ© Ă  mettre du travertin, mais c’est dĂ©conseillĂ© dans une cuisine, Ă  cause de sa mauvaise rĂ©sistance aux produits acides.

Conclusion

Pour résumer notre expérience, voici ce que je retiens.

L’expĂ©rience avec un cuisiniste dĂ©pend Ă©normĂ©ment du commercial que l’on rencontre. Le commercial-concepteur que nous avons eu chez Ixina Ă©tait particuliĂšrement rĂ©actif et engagĂ©. Ça fait un peu peur quand il rĂ©pond le dimanche soir, mais en tant que clients nous avons Ă©tĂ© satisfaits : il a Ă©tĂ© Ă  l’Ă©coute, a rĂ©pondu systĂ©matiquement Ă  toutes nos questions, et est restĂ© enthousiaste. Avec Darty, c’Ă©tait l’opposĂ©, ça aurait pu mieux se passer, peut-ĂȘtre, avec un autre.

PrĂ©parer des plans. Avoir les dimensions relativement prĂ©cises de la piĂšce Ă©tait indispensable pour travailler avec les magasins. MĂȘme s’il a fallu insister pour avancer Ă  distance, avoir une idĂ©e de l’agencement qui nous intĂ©ressait a permis de rĂ©flĂ©chir plus rapidement sur les dĂ©tails. Je ne sais pas Ă  quel point on les a influencĂ©s, mais aucun cuisiniste n’a proposĂ© un agencement fondamentalement diffĂ©rent du nĂŽtre.

Les catalogues n’Ă©taient pas si utiles. À part pour choisir le style gĂ©nĂ©ral de la cuisine, les catalogues papier des cuisinistes n’Ă©taient pas trĂšs utiles. Une fois le style dĂ©terminĂ©, le cuisiniste trouvait bien plus vite que nous quelle Ă©tait la collection Ă  choisir.

Tout prend du temps. Il ne faut pas ĂȘtre pressĂ©. Certains choix sont simplifiĂ©s une fois qu’on s’est arrĂȘtĂ© sur un cuisiniste — les choix sont alors plus limitĂ©s.

Notre cuisine est attendue vers la fin janvier ! D’ici-lĂ , quelques travaux s’imposent, je vous raconte ça dĂšs que possible (ça a dĂ©jĂ  bien avancĂ©).

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.