Dans le bureau : enduits, enduits…

le

AprĂšs une premiĂšre couche d’enduits, nous avons poncĂ©, puis passĂ© une ou deux couches d’enduits selon les endroits, puis Philippe a poncĂ© de nouveau, puis refait une couche d’enduits… ça commence Ă  prendre forme !

D’abord un peu de plomberie

Avant de nettoyer le mur, il fallait s’assurer qu’on allait plus y faire de trous ! Philippe passe donc un peu de temps Ă  installer les tuyaux nĂ©cessaires pour pouvoir rĂ©installer le radiateur dans le bureau, derriĂšre la porte. Au passage, il installe aussi le radiateur dans le couloir, de l’autre cĂŽtĂ© du mur, puisqu’il est sur le mĂȘme rĂ©seau. Avant les travaux, ce dernier radiateur Ă©tait dans l’ancien couloir de l’escalier, au-dessus de la porte de la cuisine (oui, oui !).

Quelques prĂ©cisions pour ceux qui n’ont pas tout suivi depuis le dĂ©but ou qui ont oubliĂ© : dans ce magnifique couloir tout neuf, vous pouvez remarquer que l’isolant a Ă©tĂ© posĂ© au plafond. La trace diagonale sur le mur de droite n’est autre qu’un vestige de l’ancien toit de l’ancien escalier, dĂ©moli au mois de fĂ©vrier.

Poncer

DĂ©jĂ  l’annĂ©e derniĂšre nous nous Ă©tions Ă©quipĂ©s en achetant une ponceuse girafe, et c’est vraiment bien pratique. Ceci dit, mĂȘme en branchant l’aspirateur dessus, on a de la poussiĂšre dans toute la piĂšce. Ce n’est pas la derniĂšre passe, et on peut encore y aller avec un grain pas trop fin (entre 40 et 120). On fait encore de la poussiĂšre en ponçant les angles et les bords de fenĂȘtre Ă  la main.

Avant de reprendre les enduits, un petit nettoyage s’impose donc.

Enduire

Pendant que Philippe s’occupe du plafond, je reprend les angles et les contours des fenĂȘtres oĂč il reste encore des trous. Pour tous les dĂ©fauts sur les murs, nous avons fait des traces au marqueur pour les repĂ©rer. Un truc dĂ©sagrĂ©able : on a pas mal de dĂ©fauts comme des petites rainures : c’est ce qui arrive quand on n’essuie pas bien son couteau Ă  enduire… 😩

Petite dĂ©convenue : aprĂšs avoir Ă©talĂ© l’enduit sur la moitiĂ© du plafond, Philippe rĂ©alise que ça a pris trop de temps, et la partie lissage est devenue difficile. RĂ©sultat : le plafond est tout striĂ©, il faudra bien poncer et refaire une couche d’enduit pour le rĂ©cupĂ©rer ! Sans compter qu’on sent encore du dĂ©niveler au niveau des bandes entre les placos đŸ€Šâ€â™€ïž.

Pour gagner un peu de temps, nous achetons des enduits tous prĂȘts : nous avions des restes de Planeo (qui s’est trĂšs bien conservĂ© pendant les mois d’attente), et nous avons aussi testĂ© l’enduit de lissage de la marque Bostik, principalement parce qu’on la trouve dans le Bricorama Ă  cĂŽtĂ© de chez nous. Finalement les deux se valent. La Bostik est peut-ĂȘtre un chouĂŻa plus lisse ?

Autour de la porte, Philippe fixe des baguettes pour avoir un encadrement plus net. On met ensuite de l’enduit tout autour, pour avoir une surface lisse jusqu’Ă  la baguette. Il faudra plusieurs couches pour y arriver par endroits.

Bis repetita

Philippe rĂ©pĂšte ces deux opĂ©rations, ponçage, enduits, une deuxiĂšme fois. Il faut encore rĂ©cupĂ©rer certains endroits : une bande qui se dĂ©colle dans un angle par ici, une bosse Ă  Ă©galiser par lĂ … Plafond, murs, tout y passe, et les rĂ©sultats sont encourageants, on voit beaucoup moins les traces des bandes au plafond !

On espùre pouvoir poncer au 180 la prochaine fois. Il y aura certainement encore quelques retouches, mais on converge 😛.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.