Isolation, placos, etc

Le temps passe trop vite ! Avec un week-end prolongĂ© pour la Toussaint et les vacances, nous avons pu travailler un peu plus et le bureau a complĂštement changĂ© d’aspect. Il faut que je raconte tout ça, dĂ©solĂ©e pour le retard ! L’isolant a Ă©tĂ© posĂ©, mais aussi les placos ! Et l’isolant a aussi Ă©tĂ© posĂ© dans le couloir, ce qui fait que la maison est maintenant complĂštement isolĂ©e et bien plus facilement chaude.

Isolation du bureau

C’est encore Philippe qui a posĂ© les suspentes et les deux Ă©paisseurs d’isolant. J’avais pris quelques jours pendant les vacances pour pouvoir travailler aussi, et donc le 28 octobre nous avons pu poser le frein-vapeur. Seul problĂšme : nous arrivons Ă  la fin du rouleau de scotch spĂ©cial isolant, et il manque les 5 mĂštres pour coller les deux derniers morceaux…

Nous refaisons les calculs : pour le frein-vapeur, il devrait y avoir assez pour terminer le couloir… tout juste, en rĂ©utilisant les chutes de largeur moindre.

Pour le scotch, on en recommande pour avoir le mĂȘme, et il faudra donc quelques jours avant de pouvoir continuer. En attendant que le scotch arrive, Philippe peut dĂ©jĂ  coller le frein-vapeur au mur, prĂ©parer une saignĂ©e pour l’Ă©lectricitĂ©, etc.

Isolation du couloir

Puisqu’on ne peut pas trop avancer dans le bureau, c’est l’occasion d’isoler le couloir. Pour faciliter l’accĂšs, Philippe avait construit un Ă©chafaudage avec les poutres des plafonds. MĂȘme scĂ©nario : suspentes, isolant. Cette fois il a l’aide de notre jeune voisin.

Truc Ă  retenir, appris tardivement : utiliser la scie spĂ©ciale isolant permet peut-ĂȘtre d’avoir une coupe nette, mais il faut toujours aiguiser la lame. En pratique, la scie Ă©goĂŻne est bien plus efficace !

Une fois tout l’isolant posĂ©, une conclusion s’impose : on en avait commandĂ© un peu trop ! Il reste plusieurs paquets mĂȘme pas entamĂ©s… soit on leur trouvera un usage ailleurs, soit on les revendra ?

AĂ©rations

Et puisqu’on isole de façon plus complĂšte, il faut aussi s’occuper des aĂ©rations. Il manquait encore une aĂ©ration pour le chauffage, au sous-sol. Philippe creuse aussi le trou d’aĂ©ration du bureau. Une tentative par l’extĂ©rieur se trouve infructueuse : c’est bien trop instable en haut de l’Ă©chelle pour manƓuvrer proprement. Il perce depuis l’intĂ©rieur.

Plafond du bureau

Une fois le scotch arrivĂ©, Philippe peut finir de le poser et fixer les fourrures, comme dans la chambre. Sur les deux parties triangulaires sous le toit, deux mĂ©thodes sont utilisĂ©es : cĂŽtĂ© fenĂȘtre, il y a assez d’Ă©paisseur pour mettre une structure de fourrures et des plaques de plĂątre ; cĂŽtĂ© intĂ©rieur, on se contentera d’une Ă©paisse couche d’enduit sur le mĂąchefer.

On peut commencer à fixer les plaques de plùtre. Ce qui dépasse de frein-vapeur est découpé.

Poser les placo-plĂątres n’est pas trĂšs pratique tout seul, heureusement nous avons l’aide de mon pĂšre, puis de notre jeune voisin. Ce dernier passe toute une journĂ©e Ă  aider Philippe, ce qui lui permet d’ĂȘtre plaquiste, Ă©lectricien, et aussi de faire un peu de maths 😄. Avec la nuit qui tombe trĂšs tĂŽt, il a fallu rajouter quelques ampoules ici et lĂ  pour pouvoir travailler plus longtemps.

Des enduits, encore des enduits

Dans la foulĂ©e, c’est la pose des bandes Ă  joint et des premiers enduits… en particulier sur le mur intĂ©rieur, qui va en recevoir plusieurs couches.

Le long week-end du 11 novembre est l’occasion de faire encore des enduits : plafonds, murs, et contours des fenĂȘtres. AprĂšs 3 couches d’enduits, le mur intĂ©rieur commence Ă  avoir de l’allure.

Autour des fenĂȘtres, il faut couper la mousse expansive et boucher les trous qui restent. On fait le contour avec des bandes Ă  placo, en espĂ©rant que ce soit un peu plus net de cette façon.

Le plus gros est fait. AprĂšs un premier coup de ponçage, on pourra commencer Ă  faire les enduits de finition. MĂȘme s’il en faudra sĂ»rement plusieurs couches, il faut que je pense Ă  acheter la peinture bientĂŽt !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.