Début des travaux dans la cuisine

Voilà un petit moment que je n’ai pas posté de nouvelles photos, et pendant ce temps une nouvelle pièce a commencé sa transformation : la cuisine ! Petit résumé de ce qui s’est passé dans cette pièce entre mi-juin et mi-juillet environ.

Les plans

Si vous avez bien suivi, vous vous souvenez que nous avons fait casser le mur porteur qui séparait autrefois la cuisine du salon. Nous avons maintenant un bel IPN qui soutient la structure, et un peu plus de lumière parvient dans le salon, qui n’a qu’une seule fenêtre. Mais notre idée de base était de mettre une verrière, et de fermer à nouveau la cuisine.

Depuis les premiers plans, les choses se sont précisées : on a la hauteur de la poutre, la largeur des poteaux de part et d’autres, et on sait qu’il faut faire passer un tuyau de VMC sous la poutre. Philippe prévoit donc de faire un volume sous plafond pour cacher tout cela. Il faudra aussi démonter le radiateur pour nettoyer le mur derrière.

C’est le moment de toutes les décisions : quelle taille de verrière ? quelle taille de porte ? quelle couleur ? où poser les prises électriques ? quel électroménager à prévoir ? Je dis « toutes les décisions », mais en fait la plomberie étant déjà faite, nous avions déjà prévu la position de l’évier et de l’éventuel lave-vaisselle… Je rouvre Kozikaza et je mets à jour les plans : avec une porte de 1m, les vraies mesures des poteaux, un bloc pour le vide sous plafond, … on peut déterminer les dimensions exactes de la verrière. Ça devrait faire joli.

Le modèle 3d reste approximatif…. la porte ne correspond pas du tout, et les meubles vont encore être modifiés. Mais pour commander la verrière, c’est suffisant.

Le plafond

Première étape : casser le plafond existant, pour pouvoir isoler (vu qu’il nous reste plein d’isolant, on en profite) et faire un nouveau plafond en plaques de plâtre.

Démolir l’ancien plafond en bacula produit évidemment plusieurs sacs de gravats qu’il faut emmener à la déchetterie. Il fait également un peu de mortier pour combler un petit espace entre l’IPN et le mur porteur juste au-dessus… espace rendu visible une fois le plafond retiré 😑. Enfin, il creuse le trou dans le sol de la salle de bain pour faire passer le fameux tuyau de VMC.

Après un petit coup d’aspirateur pour retirer les nombreuses toiles d’araignées, Philippe commence à poser les suspentes, puis les fourrures. En attendant les placos, qui viendront après avoir tiré les câbles électriques, les fourrures servent à retenir l’isolant.

Pendant qu’on est dans les fourrures, Philippe commence aussi à fixer la structure qui soutiendra la cloison et la verrière.

L’électricité, étape 1

La première étape est de créer les saignées nécessaires pour les prises encastrées dans les murs existants. Il n’y en a pas trop, parce qu’on pourra mettre certaines prises en saillies, ou encastrées dans la nouvelle cloison. Pratique : on peut faire les plans directement en écrivant sur le mur, et positionner ainsi les prises.

Philippe tire les câbles avant de faire le nouveau plafond et les murs.

Les murs

La cloison est entièrement à fabriquer. Pour la verrière, Philippe fait quelques devis sur internet, et nous partons sur une verrière en aluminium blanc, que nous commandons sur mesure chez La Verrière Française. Il commande aussi une porte vitrée assez large, en métal, chez Lapeyre.

Une fois les câbles électriques tirés, il peut poser le plafond. Les mêmes plaques de plâtres servent pour le plafond et pour créer la cloison autour de la verrière.

Les murs existants sont en assez bon état et ne devraient nécessiter qu’une rapide couche d’enduit, sauf le mur contre lequel était posé l’ancien évier, duquel on a aussi retiré un carrelage. Il est très abîmé, et devra être bien enduit, mais il n’a pas besoin d’être nickel, puisqu’on prévoit de remettre des meubles, une crédence etc. Il faut juste qu’il soit propre et plat.

L’électricité, étape 2

L’ancien tableau électrique est supprimé, et entièrement remplacé par de nouvelles rangées sur le tableau principal. Un câble descend du plafond, il servira pour la suspension au milieu de futur plan de travail. Un autre câble dans l’angle permettra d’installer une applique au-dessus de l’évier. Les prises peuvent être posées.

Ça prend forme… il va falloir bientôt faire le tour des magasins pour choisir le reste des matériaux. J’hésite sur le plan de travail, je n’ai pas vraiment envie de m’arrêter sur un type de matériau sans l’avoir vu en vrai. Pour les meubles, Ikea devrait faire l’affaire 😏, mais le choix n’est pas encore fait. on verra

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.