On avance au sous-sol

le

Si vous avez bien suivi, vous vous souvenez qu’il avait fallu refaire la dalle du sous-sol. Avant de pouvoir √©tendre la peinture √©poxy, nous avons coul√© un ragr√©age. D’autres petits travaux ont aussi pu √™tre faits.

Une porte acoustique

Le but √©tant de faire un atelier, avec quelques machines bruyantes, il fallait absolument installer une porte avant l’escalier qui remonte √† l’√©tage. En choisissant une porte acoustique, on esp√®re filtrer une bonne partie de ce bruit. Pour l’instant, difficile de tester puisqu’il reste une partie ouverte entre le haut de la porte et le plafond : la hauteur √©tant limite, Philippe ne refermera cet endroit qu’une fois la position de la porte assur√©e au niveau du sol. C’est-√†-dire une fois les ragr√©age, peinture etc termin√©s.

Peinture des murs

Pour les murs, Philippe a choisi une peinture gris clair, tellement clair qu’on dirait du blanc. La pi√®ce √©tant naturellement peu √©clair√©e, il voulait rester sur une couleur lumineuse. Nous avons du renfort pour faire la premi√®re couche : on voit tout juste la diff√©rence de couleur avec le primaire blanc ! Nous faisons une deuxi√®me couche, le m√™me jour o√Ļ nous avons mont√© le bureau.

Ragréage du palier

Le palier √©tant l√©g√®rement en-dessous du niveau du reste de la dalle, il n√©cessite un premier ragr√©age d’environ 2cm pour le mettre √† hauteur.

Peinture des portes

Encore une fois, nous avons du renfort et ce sont nos jeunes voisins qui nous aident pour peindre les portes, d’un beau bleu Hipster. La premi√®re couche donne d√©j√† une belle allure aux 3 portes de la pi√®ce : la nouvelle porte vers l’escalier, la nouvelle porte vers l’ext√©rieur (nouvelle depuis l’ann√©e derni√®re), et l’ancienne porte vers la chaufferie.

Ragréage auto-lissant

Enfin, pour que le sol soit pr√™t √† √™tre peint, nous faisons une fine couche de ragr√©age auto-lissant. Il faut mettre un produit d’accroche 2 heures avant. Pour le b√©ton, quelques millim√®tres suffisent, mais √ßa prend quand m√™me 6 sacs de 30-35kg. Nous nous y mettons √† 3, ce qui permet de gagner un peu de temps : pendant que mon p√®re et moi pr√©parons le m√©lange suivant, Philippe √©tale le b√©ton.

Un fois le ragr√©age s√©ch√©, Philippe fait encore quelques retouches, car des trous r√©apparaissent. Puis il ponce le tout. Une fois l’aspirateur pass√©, on est pr√™t pour la peinture… au prochain √©pisode !

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonn√©es ci-dessous ou cliquez sur une ic√īne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez √† l‚Äôaide de votre compte WordPress.com. D√©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez √† l‚Äôaide de votre compte Facebook. D√©connexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.