Bureau : la pose du parquet

Eh oui, ça y est, mon bureau a un parquet tout neuf đŸ€©. Nous sommes trĂšs contents du rĂ©sultat.

Préparation

Nous avions dĂ©jĂ  fait un ragrĂ©age, en 2 temps. Le dernier ragrĂ©age, en sĂ©chant, s’est rĂ©tractĂ©, et il a fallu en refaire un peu. TroisiĂšme Ă©paisseur de ragrĂ©age, donc.

Le sol Ă©tant bien plat, a priori, Ă  l’intĂ©rieur, il a fallu aussi s’assurer de la planĂ©itĂ© Ă  l’entrĂ©e. En retirant l’ancien carrelage, un trou s’Ă©tait formĂ©, qu’il a fallu reboucher.

Au niveau du radiateur, Philippe a bouché les trous dans le mur autour des tuyaux. Et passé un coup de peinture.

Un premier « calepinage » a permis de dĂ©terminer de combien il faudra couper les planches (longitudinalement). On sort des rĂšgles classiques : pour s’assurer que le parquet puisse bien ĂȘtre posĂ© de façon perpendiculaire Ă  l’entrĂ©e, c’est la planche d’entrĂ©e qui servira de rĂ©fĂ©rence. Nous allons donc partir de la porte.

Nous avons sorti toutes les planches de parquet de leurs cartons, en les triant par taille. Cela nous permet d’Ă©valuer la quantitĂ© de chaque pour mieux tirer « alĂ©atoirement ».

Philippe a aussi poncĂ© un peu le bĂ©ton au niveau du seuil, qui Ă©tait irrĂ©gulier, et fixĂ© une planche, qui servira de repĂšre mais aussi de protection, en attendant d’avoir un plancher dans l’entrĂ©e. Le calepinage permet de dĂ©terminer la position exacte de cette planche, qui sera simplement vissĂ©e dans le sol, temporairement.

La pose !

Nous avons choisi une pose collĂ©e. Philippe avait dĂ©jĂ  posĂ© du parquet clouĂ©, mais pas collĂ©, donc c’est une nouvelle expĂ©rience. Nous commençons la pose le vendredi 21, je suis de congĂ© donc je peux aider ! Ça se passe plutĂŽt bien, mĂȘme si c’est dĂ©sagrĂ©able d’ĂȘtre Ă  genou par terre et d’avoir de la colle rapidement plein les mains. Ce n’est pas non plus trĂšs agrĂ©able de devoir utiliser de l’acĂ©tone pour retirer les traces de colles au fur et Ă  mesure, mais c’est efficace.

Nous commençons donc par la porte, partant en diagonale pour rejoindre les murs de part et d’autre (nord Ă  gauche juste aprĂšs la porte, et sud Ă  droite). Pendant que Philippe fait la dĂ©coupe des premiĂšres planches, un peu technique, je prĂ©pare les planches suivantes sur quelques rangĂ©es. Une fois les 2 premiĂšres planches posĂ©es, ça va particuliĂšrement vite, puisqu’il n’y a pas de dĂ©coupes Ă  faire. Au bout de quelques rangs, on pose des sangles spĂ©cialement prĂ©vues Ă  cet effet pour maintenir les planches serrĂ©es. Attention Ă  ne pas trop les serrer, elles risquent de dĂ©coller les planches sinon 🙃.

Les premiĂšres coupes sont transversales et donc trĂšs simples Ă  faire avec la scie Ă  onglet. Nous avons trĂšs peu de chutes : il y a des planches de pratiquement toutes les tailles entre 30cm et 90cm, par pas de 5cm (les plus longues font 1m20, comme les paquets, mais il n’y en a que 4).

Nous ne pouvons pas finir en un seul jour ! Le vendredi suivant, Philippe termine la pose tout seul, remplissant progressivement la piĂšce pour rejoindre les murs est (le vert) et ouest. Les derniĂšres planches nĂ©cessitent une dĂ©coupe longitudinale : opĂ©ration Ă  faire sur la scie sur table qui nĂ©cessite des prĂ©cautions (pour ne pas rĂ©pĂ©ter un certain accident 😰). Philippe se prĂ©pare un gabarit de fortune, une planche support qui permet de dĂ©couper la planche dans la longueur sans approcher les mains de la lame. Ça marche bien : la planche de parquet est serrĂ©e sur son support grĂące Ă  une vis.

Et c’est ainsi qu’on arrive Ă  la fin !!! Le parquet est posĂ© jusque dans les derniers coins, et c’est magnifique ! C’est un parquet dĂ©jĂ  poncĂ© et laquĂ©, il est donc bel et bien ter-mi-nĂ©.

Alors oui, en pratique, il y a encore des traces de colles, et il faudra donc faire encore un peu de mĂ©nage. Mais ça ne se voit presque pas, donc c’est un bon moment pour partager un petit avant/aprĂšs !

Il reste bien sĂ»r, encore et toujours, quelques finitions : des traces de colle sur les murs, les plinthes, et la porte. Et ensuite on pourra meubler đŸ€©. Mais je suis bien contente : je vais pouvoir revenir tĂ©lĂ©travailler ici. Ce que je n’ai pas manquĂ© de faire dĂšs aujourd’hui 🙂!

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.