De la casse đŸ§±đŸ˜ƒ

Au dĂ©but de l’annĂ©e, je vous avais racontĂ© qu’on avait commencĂ© Ă  dĂ©molir le plafond Ă  l’Ă©tage, avec l’idĂ©e de voir comment les combles Ă©taient isolĂ©s. En observant la structure du plafond, nous avions dĂ©cidĂ© de le retirer entiĂšrement, et de faire l’isolation au niveau du toit. Ainsi, nous gagnerons un peu de volume dans les chambres. Au-dessus de la salle de bain, on gardera un faux plafond, pour pouvoir installer le systĂšme de VMC au-dessus.

Le bureau

Et donc, un de mes vendredi de libre, j’ai entamĂ© le plafond du bureau, aprĂšs avoir dĂ©placĂ© l’ensemble du matĂ©riel qui y Ă©tait stockĂ© dans la chambre. J’ai retirĂ©, aller, 1mÂČ de plafond ? et j’Ă©tais trop lasse pour continuer, il faisait chaud, et tirer tout ce bacula me demandait trop d’effort. À tout dĂ©couper avec une petite scie sabre, et Ă  tirer sur les fils de fer, j’avais l’impression que j’en aurais pour des jours…

Notez qu’on a bien protĂ©gĂ© les fenĂȘtres toutes neuves en mettant 2 portes devant, calĂ©es sur des chaises et avec un rideau pour rĂ©duire encore les risques de choc.

Puis, notre pĂšre a voulu nous aider. En une matinĂ©e, il avait descendu tout le reste du plafond du bureau đŸ˜Č. Il a aussi retirĂ© toutes les poutres qui soutenaient le plafond. Le rĂ©sultat est impressionnant : cela donne vraiment du volume Ă  la piĂšce. On remarque aussi l’effet de l’isolant : une fois retirĂ©, il fait somme toute beaucoup plus chaud. Vivement qu’on isole Ă  nouveau !

On peut aussi remarquer la diffĂ©rence entre le cĂŽtĂ© du toit qui a Ă©tĂ© refait et l’ancien 🙂. Il reste quelques suspentes. En effet, nous avions un plafond suspendu ! Avec tout ce qu’on enlĂšve de poutres, les pannes (les grosses poutres du toit) auront beaucoup moins Ă  porter, c’est sĂ»r.

Un autre truc tout bĂȘte, c’est qu’on aura moins de difficultĂ© Ă  installer des rideaux pour la grande fenĂȘtre, qui n’Ă©tait qu’Ă  quelques centimĂštres du plafond 😎.

Ce travail fait, on peut passer Ă  la piĂšce suivante, la chambre. Il faut « juste » d’abord ramasser les gravats, et dĂ©mĂ©nager tout le bazar de la chambre vers le bureau (quelques meubles, chaises, gaines, cartons de parquets et autres cartons de nos affaires).

La chambre

Rebelote dans la chambre. Cette fois-ci mon pÚre a de la technique, ça avance crÚme. Il enlÚve le bacula par plaques, en tirant sur le fil de fer métallique par lequel il est accroché aux poutres, en tirant de tout son poids.

Il retire ensuite le vieil isolant et les poutres suspendues, ouvrant une splendide vue sur les combles au-dessus de la salle de bains.

Au passage, il détruit aussi le conduit de cheminée qui ne conduit plus à rien depuis des lustres. Encore un petit tas de gravats.

Et il s’attaque Ă  la salle de bains et aux toilettes dans la foulĂ©e…

La salle de bains

On peut retirer les toilettes qui n’ont plus d’Ă©vacuation, et qui ont un robinet sĂ©parĂ© pour couper l’eau. Encore une fois, le plafond est dĂ©moli.

Bien sĂ»r, il y a des gravats partout đŸ˜± !!! On prĂ©voit aussi de casser la cloison, la baignoire, etc, mais ce n’est pas pour aujourd’hui.

Nettoyage

Naturellement, la derniĂšre Ă©tape est donc de retirer les gravats qui n’ont pas Ă©tĂ© retirĂ©s au fur et Ă  mesure.

On rĂ©cupĂšre le bois de charpente, au cas oĂč, mĂȘme si ce n’est probablement que du pin. Il est dĂ©jĂ  prĂ©vu de le rĂ©cupĂ©rer pour faire un Ă©chafaudage de fortune pour travailler dans l’escalier. On doit avoir au moins 5 mĂštres de hauteur quand on arrive en bas de l’escalier, jusqu’au toit, et avec 75cm de large, il faut ĂȘtre crĂ©atif…

Bref, c’est nettement plus agrĂ©able une fois nettoyĂ©. Un petit voyage Ă  la dĂ©chetterie, et on respire ! Enfin, un peu plus qu’un voyage mais c’est l’idĂ©e. Nous ne cherchons plus Ă  rĂ©cupĂ©rer les sacs Ă  gravats comme au dĂ©but : en prenant le premier prix Ă  70c piĂšce, on prĂ©fĂšre gagner un peu de temps. Surtout que ça s’abĂźme assez vite.

Prochaine Ă©tape : traiter les poutres (dĂ©jĂ  fait sauf dans le bureau). Puis fixer les suspentes pour l’isolation. Ainsi tout sera prĂȘt pour l’installer quand elle arrivera… pas trop tard on espĂšre, vu les difficultĂ©s gĂ©nĂ©rales de ravitaillement en ce moment. Étant donnĂ© l’Ă©paisseur d’isolant prĂ©vue, il est peu probable que les poutres dĂ©passent de beaucoup… je doute qu’on puisse conserver l’esthĂ©tique des belles poutres natures… on verra…

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. C’est impressionnant! A ta place, j’aurais carrĂ©ment paniquĂ© aprĂšs avoir commencĂ© Ă  casser et m’ĂȘtre rendue compte que le travail allait ĂȘtre aussi colossal. Heureusement que votre pĂšre a pris la relĂšve, en tout cas bravo 😃! (toi aussi tu fais tes voyages Ă  la dĂ©chetterie avec ta voiture 😆?)

    J'aime

    1. Amy dit :

      Merci pour le commentaire 😂. Et oui pour la dĂ©chetterie mon frĂšre a mĂȘme fait une sorte de coffrage en bois pour protĂ©ger la voiture, c’est qu’on en dĂ©barrasse des gravats đŸ€Ș.

      Aimé par 1 personne

      1. Ah oui, c’est hyper Ă©laborĂ©. Moi j’ai un drap đŸ„Ž

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.