Tuyaux, câbles et plaques de plâtre 🚻

Cela fait un petit moment que je n’ai pas fait de mise à jour mais ne vous inquiétez pas, le travail avance. Pour la préparation des WC en particulier, il y a de grands changements : tout le travail « caché » est terminé, et Philippe a posé toutes les plaques de plâtre de cette pièce essentielle !

Plomberie

Comme je l’ai sûrement déjà dit, l’essentiel des réseaux est soit encastré, soit caché dans le faux plafond. Ces dernières semaines, mon frangin a donc fini les dernières brasures, pour amener l’eau non seulement dans le WC (chasse, lavabo, radiateur), mais à l’étage au-dessus, pour le radiateur du bureau et le futur WC d’appoint. L’ouverture dans le plafond doit être assez large pour laisser passer le tuyau d’évacuation et le tuyau de la VMC.

Pour les toilettes, le tuyau de chasse a été raccordé, et la chasse fonctionne ! Pour l’évacuation des eaux usées, les essais de pose ayant déjà été faits, c’est le moment de la pose définitive. Idem côté cuisine. Ce tuyau d’évacuation conduit jusqu’au regard, connecté aux réseau municipal des eaux usées, en passant par le mur du sous-sol. Le mur a été rebouché au mortier, assurant la stabilité de l’installation.

Électricité

Reste à faire passer l’électricité : on prévoit 3 spots pour éclairer le WC, et un interrupteur simple pour la commande d’allumage. L’électricité arrive par le plafond du salon depuis le tableau électrique, arrivant juste à côté de l’évacuation. Une gaine encastrée dans le mur pour l’interrupteur, une gaine dans le plafond pour les spots, et une petite boîte de dérivation à l’arrivée dans le couloir, et on est bon. Par contre, désolée, je n’ai pas trop de photos.

Plaques de plâtre BA13, alias placos

Vous avez peut-être remarqué sur les photos précédentes que les rails des placos ont été posés. La hauteur du faux plafond, à environ 2m35, est déterminée par le diamètre et la pente du tuyau d’évacuation. On était à 2,50m, donc on avait de la marge, qui nous a permis de faire ce choix, plus esthétique et plus pratique qu’un coffrage. Du coup, le plafond est plus bas que la hauteur de la porte salon-couloir actuelle, il y aura un décrochement à ce niveau, le plafond du salon étant un peu plus haut.

Les dimensions des WC ont été décidées en prévoyant la tuyauterie : finalement beaucoup plus grand que ce que j’avais planifié, puisqu’on arrive à 2,60m de long ! ça fera un peu couloir mais on s’est dit qu’au moins ça donnerait de l’espace en intérieur : ce sont les toilettes « invités », il faut qu’elles soient confortables !

Pour les tutos sur le sujet, consulter le spécialiste : Taka Yaka. Les plaques sont vertes puisque c’est de l’hydrofuge. Le placo a tout d’abord servi à faire un coffrage autour du tuyau du fond et pour le bâti-support des toilettes. Sur le bâti, sous la fenêtre, on prévoit de mettre une tablette en bois. Quand ce n’est pas possible de coller directement sur les murs, les rails sont là pour pouvoir visser les plaques de plâtre. Deux trappes techniques sont prévues dans le plafond, leur taille étant tout simplement de la largeur d’une plaque de BA13. Les trois spots sont positionnés au centre, et de part et d’autre des trappes. Enfin, les placos sont placés à environ 2cm du sol pour pouvoir encore faire un petit ragréage, et pour éviter les remontées d’humidité (notez les cales au sol).

La pièce a beaucoup changé, n’est-ce pas ? Mais ce n’est que le début ! Nous avons maintenant sélectionné et reçu tout le matériel pour la suite : WC, lave-main, robinet, radiateur sèche-serviette, carrelage, spots, interrupteur… il ne manque que la peinture 🎨.

Plans suivants

Pour éliminer ce vert un chouïa disgracieux, et pour tenter de réduire l’effet de profondeur, on pense peindre le mur du fond dans une couleur assez foncée, probablement du bleu. Nouveaux nuanciers. Les autres murs seront dans un blanc assorti. En effet, on nous rabâche sur tous les sites déco que:

Si la pièce est étroite ou dans un couloir trop long, peindre le mur du fond dans une couleur plus sombre que les murs longs permettra d’élargir visuellement la pièce ou de raccourcir le couloir.

deco.fr

…avec force schémas, pas forcément convaincants, mais bon. Et puis selon certains ça change si les couleur est chaude ou froide 😮, ce qui donne des contradictions. Bref je n’en sais trop rien, mais j’espère que ça fera joli, et au moins ça aidera à faire disparaître un peu le côté biscornu du fond avec le coffrage et la niche. Peut-être 🤭.

Il faudra bien sûr vérifier que bleu s’assortisse bien au gris du carrelage, qui peut avoir un rendu légèrement verdâtre selon la lumière. En tout cas, l’essai en 3D sur kozikaza rend plutôt pas mal.

Pendant ce temps, il y a eu de la casse à l’étage, mais ça, c’est pour un autre épisode 😏. À bientôt !

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Ça me fait toujours halluciner le travail que c’est de faire ce qui semble être de simples toilettes. Quand on réfléchit, il faut autant se prendre la tête que pour une salle de bain. Pour même pas 2m2, tu galères davantage que pour rénover une grande chambre ou même un salon. En tout cas, les vôtres sont faites dans les règles de l’art 👏!

    J'aime

    1. Amy dit :

      Merci ! Oui je déteste tellement avoir des tuyaux visibles de partout qui prennent la poussière, je préfère avoir un maximum encastré. Ça rajoute du travail mais ça vaut la peine.

      Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.