Chantier đŸ‘· semaine #2

le

Toute la dĂ©molition avait Ă©tĂ© faite la premiĂšre semaine. Le redoux a permis de commencer la construction dans de bonnes conditions. Lundi matin, le bureau d’Ă©tudes est passĂ© pour faire les sondages et mesures nĂ©cessaires en vue de l’ouverture des murs porteurs, essentiellement le mur entre le salon et la cuisine que l’on souhaite faire tomber. Ça ne va pas ĂȘtre une petite opĂ©ration. Personne n’aime le mĂąchefer. Le mur en question ne supporte pas le plancher au-dessus, mais supporte le toit, et il va donc falloir sĂ©rieusement Ă©tayer pour le soutenir avant de poser l’IPN. Ce qui est rassurant, c’est que le cabinet a l’habitude de travailler avec notre entreprise. Ils se recommandent entre eux, donc c’est normal dans un sens, mais les mauvais n’arrivent certainement pas Ă  travailler ensemble sur la durĂ©e 😆.

Toujours le lundi, les maçons ont pu couler les fondations. Le travail de construction commence, et le jardin prend des allures de chantier, avec toutes les consĂ©quences que vous pouvez imaginez pour la vĂ©gĂ©tation, mais que voulez-vous ? đŸ€·â€â™€ïž On ne fait pas d’omelettes sans casser des Ɠufs.

Le mardi, ils commencent Ă  monter les murs du sous-sol jusqu’au rez-de-chaussĂ©e. L’escalier qui mĂšne Ă  la porte du sous-sol, par laquelle on rentrait avant, se retrouve bien vite enfermĂ©e, et sera bientĂŽt inaccessible de l’extĂ©rieur. C’Ă©tait un de nos objectif : fermer cette entrĂ©e inutile.

Mercredi, en prĂ©paration de la dalle du rez-de-chaussĂ©e, ils ont fait un chaĂźnage tout le long du mur. Ils commencent aussi Ă  prĂ©parer l’escalier.

Le jeudi, ils ont prĂ©parĂ© le coffrage de l’escalier et les Ă©tais pour la dalle. Il pleuvait et les photos ne sont pas bonnes, sorry. Le vendredi, jour de beau temps, ils ont pu couler la dalle. Le rĂ©sultat est trĂšs joli, en tout cas pour nos yeux profanes. Nous sommes retournĂ©s voir le dimanche et ça avait dĂ©jĂ  bien sĂ©chĂ©. Pour le travail au niveau du sous-sol, il n’y aura plus qu’Ă  ouvrir la porte !

Et vu de l’intĂ©rieur : on a une sorte de cave bien humide ! MĂȘme 2 jours aprĂšs ça dĂ©perlait encore ! VoilĂ  qui nous fera un petit vide sanitaire, espace de rangement, toujours bienvenu.

Vu la mĂ©tĂ©o, on peut espĂ©rer que le travail continue d’avancer aussi bien la semaine prochaine !

En parallĂšle, ils ont commencĂ© Ă  prendre les mesures pour commander portes et fenĂȘtres (il manque juste celles de l’Ă©tage, il fallait penser Ă  l’Ă©chelle !). BientĂŽt ils pourront mĂȘme travailler par temps de pluie au besoin, et attaquer le travail en intĂ©rieur !

Philippe fait une visite du chantier tous les jours, ce qui permet de rĂ©soudre tous les petits dĂ©tails au fur et Ă  mesure. Notre voisin cĂŽtĂ© nord, aux premiĂšres loges, est trĂšs positif. Il a eu un bon contact avec les ouvriers. On peut encore une fois ĂȘtre reconnaissants : jusqu’ici tout va bien.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.