Bureau : on enlève le crépis

Le « bureau », c’est une des 2 chambres qui doit devenir mon bureau. C’est une pièce qui n’est pas concernée par les travaux d’extension et dans laquelle on peut donc déjà travailler. Il faut juste penser qu’on changera les fenêtres. Curieusement, les anciens propriétaires ont eu l’idée de mettre du crépis sur les murs. Mais pas un crépis lisse : un truc qui râpe méchamment la peau si on s’y frotte.

En cherchant sur internet comment enlever du crépis, on nous propose en général deux méthodes : soit utiliser des produits chimiques qui ne font pas tellement envie ; soit poncer tout ça et mourir sous la poussière, ce qui ne me tentait pas beaucoup. Certains arrivent à gratter le crépis une fois mouillé : mais je n’ose pas imaginer passer l’éponge sur mon crépis très rugueux. Sur les conseils de notre agent immobilier, nous avons testé une solution fastidieuse mais simple et efficace : attaquer le crépis au burin et au couteau à enduire, et le retirer à la main.

Alors oui c’est long, même si par endroit on arrivait à retirer de grandes plaques. Là où le crépis était posé sur du plâtre, ça se détachait très bien. S’il y avait de l’enduit de rebouchage dessous, c’était une autre histoire. Enfin, dans les angles aussi, ça accroche bien.

Nous avons attaqué le premier mur fin mai, après le déconfinement. Retirer le crépis des quatre murs nous a pris des heures, y compris avec l’aide des enfants de nos amis voisins qui ont beaucoup aimé cette activité. Avec une ou deux heures de travail, parfois moins, parfois plus, distribuées sur une dizaine de jours surtout sur juin-juillet. Le mur a subi les chocs, surtout quand on a utilisé le burin : il faudra refaire du plâtre pour le lisser. Mais au moins, le crépis est parti !

Je plie les rideaux en toile rouge épaisse : le tissu est dans un sale état, mais ils pourront certainement servir à protéger ceci ou cela pendant les travaux. Les tringles en bois sont en bon état, on garde aussi.

En août, mon frère a démonté le radiateur pour pouvoir retirer ce qui était inaccessible. Nous avons découvert derrière un papier peint super mignon !

Comme vous pouvez le voir, la pièce est presque entièrement nettoyée, il reste seulement quelques bouts de crépis difficiles, dans quelques angles surtout. Prochaine étape : refaire l’électricité. Il n’y a pas d’éclairage artificiel dans cette pièce, ça fait des cables en moins à retirer. Il est temps que je me décide sur un plan d’aménagement pour ne pas mettre les prises au hasard :-).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.