Retours de Copenhague 1 : shopping

J’ai eu l’occasion de faire un voyage Ă  Copenhague dans le cadre de mon travail, pour la confĂ©rence RecSys, et c’est l’occasion de vous partager quelques retours selon 2 axes bien dĂ©finis : 1/ un tour des boutiques et une trouvaille que j’ai particuliĂšrement aimĂ©e ; 2/ en rapport avec la confĂ©rence elle-mĂȘme, je peux maintenant vous raconter comment fonctionnent certains algorithmes chez IKEA et autres Home DĂ©pĂŽt pour trouver les produits qui nous correspondent. Les 2 sujets ayant peu de rapport l’un Ă  l’autre, j’ai sĂ©parĂ© le texte en 2 articles (voir le 2e volet ici).

Copenhague, en résumé.

M’intĂ©ressant depuis peu Ă  la dĂ©coration intĂ©rieure, il m’Ă©tait impossible de louper le fait que le style scandinave rĂšgne, et j’avais notĂ© que Copenhague en particulier Ă©tait un point central (« royaume du design » selon Elle DĂ©co, par exemple). J’avais pris le soin de noter en amont quelques bonnes adresses… malheureusement perdues entre Google Maps & mon tĂ©lĂ©phone. Bref, je savais qu’il y avait de quoi remplir mes (rares) heures creuses.

CĂŽtĂ© hĂŽtel, celui oĂč j’ai dormi Ă©tait en cours de rĂ©novation et je dois dire qu’il n’y avait rien d’impressionnant. Beaucoup de fauteuils en cannage (pas mon truc), des tables en marbres, une chambre parfaitement neutre. Je passe.

CĂŽtĂ© boutiques, j’ai eu l’occasion de faire celles d’un centre commercial, de voir le fameux Illums Bolighus, et quelques boutiques ici et lĂ , dont je vous propose de faire tour ci-dessous, non dans l’ordre oĂč je les ai visitĂ©, mais dans l’ordre de prĂ©fĂ©rence croissante ;-). DĂ©solĂ©e pour la qualitĂ© des photos, je n’avais que mon tĂ©lĂ©phone. C’est parti !

Pour les fringues ou les petits objets maison, j’ai vu Dora, Les Magasins du Nord et Illum — je les ai pointĂ©s sur la carte, mais cĂŽtĂ© meubles je suis restĂ©e sur ma faim. Dora est une toute petite boutique de petits objets maison. Au hasard, je suis rentrĂ©e dans une boutique de meubles Aisen, sympa mais sans plus. On apprend rapidement que Bolig=maison (rĂ©sidentiel, d’aprĂšs Google translate). Bolighus = magasin d’ameublement. Je le saurai la prochaine fois.

L’extĂ©rieur de Dora, et quelques jolis meubles chez Aisen et Illum, vue du grand magasin Illum.

Frederiksberg Centret

Ce centre commercial comptait quelques boutiques d’objets maison et ameublement : un petit H&M Home, un Sostrene Grene, et j’ai dĂ©couvert : CPHLiving, Imerco, Bahne (Bolig), et Hay, une marque d’ameublement associĂ©e Ă  Bahne.

Table et chaises CPHLiving, chaises CPHLiving, Luminaires Imerco, table et banc Hay, fauteuil et vue boutique Hay, décor mural de la boutique Bahne. Désolée je ne maßtrise pas assez le danois pour retrouver les articles correspondant sur les boutiques en ligne :D.

Illums Bolighus

Comparez-le aux Galeries Lafayette Maison, mais avec moins de cuisine et beaucoup, beaucoup plus de meubles: vous avez Illums Bolighus. Le Illum Ă  cĂŽtĂ© Ă©tant assez dans le style Printemps/Galeries Lafayette, l’idĂ©e est bien la mĂȘme. Sur 4 Ă©tages, il y en a bien 2 complets avec des meubles : tables, canapĂ©s, etc. Un rĂ©gal.

Petit aperçu des tendances en Scandinavie, via Illum Bolighus.

Les tables en bois s’arrondissent et s’affinent, c’est trĂšs joli. On retrouve les matiĂšres naturelles tendances, avec des variantes selon les marques. Les cadres de fleurs sĂ©chĂ©es. Des luminaires tout en rondeurs. Les canapĂ©s, eux, restent trĂšs majoritairement carrĂ©s, et je les trouve trop profonds en gĂ©nĂ©ral.

Bolia

C’Ă©tait une belle dĂ©couverte pour moi : cette marque design propose des meubles particuliĂšrement jolis, majoritairement en chĂȘne, parfois en noisetier. J’ai Ă©tĂ© extrĂȘmement bien accueillie dans la boutique. Ils m’ont dit qu’ils avaient une boutique Ă  Paris, qu’ils faisaient des promotions rĂ©guliĂšrement sur leurs produits et qu’il fallait donc les suivre un peu pour les acheter au bon moment. Effectivement, vu les prix, j’hĂ©siterais, alors je prĂ©fĂšre vraiment attendre la promo.

Les beaux meubles Bolia 🙂

On retrouve les classiques tendances, avec une touche de finesse particuliĂšre. Des bancs, des tables gigognes, des plantes vertes et des fleurs sĂ©chĂ©es, quelques touches sombres ou terracotta, du marbre et du terrazzo. Je trouve qu’il y a beaucoup de douceur dans leur univers.

En conclusion.

J’avais vu beaucoup de tables en bois sur Pinterest, mais elles Ă©taient souvent dans un style soit campagne, soit industriel, beaucoup plus rustique que celles que j’ai pu dĂ©couvrir dans les boutiques de Copenhague. Et je dois dire que ces tables lĂ©gĂšres me paraissent beaucoup plus jolies ;-). C’est la principale chose que je retiendrai ici.

Et pour savoir comment IKEA ou Wayfair transforment ces photos inspirantes en panier d’achat, rendez-vous au prochain Ă©pisode 😉 : algorithmes pour la dĂ©co.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.